ROUTE 04: PORT DE TAVASCAN

 

DESCRIPTION

Cet itinéraire vous conduira à l’un des cols qu’utilisaient les réfugiés de la Seconde Guerre mondiale en venant d’Ossèse, Ustou et d’Aulus-les-Bains, dans le département de l’Ariège, pour rejoindre les Pyrénées catalanes. Le projet Poursuivis et sauvés signalise l’itinéraire d’accès, à pied, au col de Tavascan (en France, on l’appelle de Marterat) depuis la zone de stationnement de la Font de la Costa, aller et retour. Il s'agit d'un itinéraire que l’on ne peut réaliser qu’à pied. Depuis le col de Tavascan, les personnes à la recherche de la liberté suivaient l’itinéraire jusqu’à Tavascan puis continuaient en direction de Lleida, sur le territoire catalan. C’est une étape courte qui permet de revivre l’expérience des réfugiés qui traversèrent les Pyrénées pour fuir les horreurs du nazisme. L’itinéraire proposé se fait en une seule étape.

LES ÉTAPES

ÉTAPE 1 : Font de la Costa – Port de Tavascan – Font de la Costa

L’excursion débute au sommet du col de Tavascan, à d’Ossèse, Ustou et Aulus-les-Bains, dans le département de l’Ariège, pour rejoindre les Pyrénées catalanes. On commence en haut du col de Tavascan à 2 218 mètres. En dessous, en regardant du côté de la France, vous découvrirez la station de ski de Guzet Neige ainsi que le grand complexe d’appartements de Prat Matau. Là commence la descente depuis le col, une zone très ventée habituellement à cause des grandes variations de température entre le climat atlantique de la France et le climat méditerranéen des Pyrénées catalanes. De là, on aperçoit en dessous les étangs del Port. Aucun obstacle n’empêche d’admirer ce panorama fantastique. Il faut signaler que ces étangs sont exclus du grand réseau hydroélectrique construit au cours du siècle dernier dans la vallée de Cardós. D'autre part, c’est l’un des décors du roman à succès de Ramon Solsona : Allò que va passar a Cardós [Ce qui est arrivé à Cardós]. En suivant la signalisation rouge et blanche du GR, en 30 minutes vous atteindrez les rives du premier étang. De là, à droite, vous contemplerez les 2 618 mètres du pic de Montarenyo et, à gauche, les 2 781 mètres du pic de Flamisella. Vous poursuivrez votre route en suivant la rive gauche de l’étang et, après 15 minutes, vous atteindrez l’étang Xic. Vous trouverez là un petit refuge non gardé qui pourrait vous être utile en cas de besoin. À partir de l’étang Xic, commence une descente en zigzag au cours de laquelle vous rencontrerez sûrement des troupeaux en train de paître, depuis le printemps jusqu’à l’automne. À gauche, vous découvrirez la rudesse du climat que supportent les bois à ces altitudes, ils résistent aux effets des avalanches en hiver et au printemps dans ces zones escarpées des Pyrénées, et vous pourrez vous faire une idée de la difficulté de cet itinéraire pour les personnes qui l’empruntèrent au cours de la Guerre Civile et de la Seconde Guerre mondiale, surtout si la traversée se faisait en plein hiver. Cet itinéraire traverse l’une des vallées les plus emblématiques du Parc naturel des Hautes Pyrénées, la vallée de Cardós. Cette excursion ne peut se faire qu’à pied, bien que l’on puisse accéder à la zone de parking de la Font de la Costa en VTT ou en 4x4.

LES DONNÉES TECHNIQUES

Étape 1 : Port de Tavascan – Font de la Costa

Point de départ : Port de Tavascan
Point final : Font de la Costa
Longueur totale : 2,80 km (aller) -5,60 km (aller et retour)
Cote de départ Port de Tavascan : 2 218 m
Cote  finale Font de la Costa : 1 809 m
Dénivelé positif : 409 m
Difficulté : MODÉRÉE
Durée : 1h45 min de montée - 1h de descente
Durée totale de l’itinéraire : 2h45min + temps d’arrêt
Click title to show track
4 PORT DE TAVASCAN

L'ACCÈS

Jusqu’à la Font de la Costa (Vall de Cardós - Pallars Sobirà) :

Le trajet depuis Sort jusqu’à Tavascan (Vallée de Cardós) est de 34 km. Une fois arrivés au village vous prendrez la direction du refuge de la Pleta del Prat. Le chemin pénètre dans l'un des parages les plus spectaculaires des Hautes Pyrénées, parsemé de bordes qui servirent d'abri aux réfugiés des guerres.  Vous atteindrez rapidement les Bordes de Grau où se trouve actuellement un camping près du barrage de Graus qui fournit la centrale hydroélectrique de Tavascan. À quelques 6 km, se trouvent, à gauche, les Bordes de Quanca et, à droite, la déviation de la piste forestière qui conduit aux étangs del Port. Ce trajet de 5 km doit se faire en 4x4, à pied ou en VTT jusqu’au parking de la Font de la Costa qui sera le point de départ du trajet à réaliser à pied vers le col de Tavascan. Si vous voulez, au retour, vous trouverez, à une courte distance de la fontaine, une déviation qui vous conduira vers les Bordes de Noarre, l’une des autres cachettes utilisées par les réfugiés. Elle se trouve à quelques 15 minutes à pied de la piste forestière.

QUELQUES RECOMMANDATIONS POUR RÉALISER L’ITINÉRAIRE

Cet itinéraire ne peut se faire qu’en fonction de son état au cours des différentes saisons. C'est pourquoi nous vous recommandons de le faire pendant l’ÉTÉ ou l’AUTOMNE.

En haut du col, il y a généralement beaucoup de vent, nous vous recommandons donc de porter des vêtements chauds en toutes saisons.

N'oubliez pas :

  • Des bâtons de marche
  • Des chaussures de montagne
  • 1,5 litre d’eau par personne
  • Une protection solaire (lunettes, chapeau, etc.)
  • Des vêtements adaptés (vêtements chauds en cas de froid et imperméable en cas de pluie)
  • Emporter suffisamment de nourriture pour toute la journée
  • Être accompagné, dans la mesure du possible, par des guides connaissant ce territoire
  • Se renseigner sur les conditions météorologiques et sur le trajet avant de partir.

LES ESPACES D’INTÉRÊT

Le Pallars Sobirà et, tout particulièrement, la vallée de Cardós, située au cœur du Parc naturel des Hautes Pyrénées offrent de nombreuses ressources touristiques naturelles, culturelles et sportives tout au long de l’année. Nous mentionnerons celles que vous trouverez sur votre chemin ou que nous vous recommandons de visiter.

Prison-Musée « Camí de la Llibertat » (Chemin de la Liberté) à Sort

Centre d'emprisonnement de plus de 2.660 détenus au cours de leur fuite à travers les Pyrénées au cours de la période de la Seconde Guerre mondiale.

Tél. (+34) 973 62 00 10
www.camidelallibertat.cat
museu@camidelallibertat.cat

Bordes de Noarre

Elles servirent de refuge aux évadés.

LES SERVICES TOURISTIQUES

Vous trouverez dans le Pallars Sobirà tout sorte d’établissements touristiques. Nous marquons les logements et les bars restaurants les plus proches de votre itinéraire à pied:

À Tavascan, vous trouverez des gîtes ruraux, des hôtels et des restaurants.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

http://turisme.pallarssobira.cat/

L’ITINÉRAIRE COMPLET DEPUIS LA FRANCE : Cabanes d’Ossèse – Port de Tavascan – Parking Font de la Costa

Les personnes qui voudront réaliser l’itinéraire historique complet le feront depuis la France, à travers le Parc naturel des Hautes Pyrénées ariégeoises. C’est un parcours long et exigent mais apte pour les personnes habituées à des randonnées en montagne.

Itinéraire: Cabanes d’Ossèse – Font de la Costa

Le village de référence en France est Ossèse. De là vous rejoindrez, par une route goudronnée, le hameau connu comme les Cabanes d’Ossèse. Vous pouvez réaliser l’itinéraire en une seule journée de 6 heures, plus les temps d’arrêt, en tenant compte du fait que ce seront 5 heures d’ascension depuis la France et 1 heure de descente depuis le col de Tavascan jusqu’à la Font de la Costa où vous pourrez emprunter un véhicule tout terrain. Nous vous recommandons de visiter la Prison-musée Chemin de la Liberté avant d’entrer dans le Pallars Sobirà.