ROUTE 02: COL DE GIRETA

 

DESCRIPTION

Cette route mène jusqu’à l’un des cols utilisés pour l’entrée de réfugiés de la Seconde Guerre Mondiale. de la Vallée du Riberot, à la contrée de Couserans du département française de l'Ariège situé dans la région Midi-Pyrénées, jusqu’aux Pyrénées catalanes. Le projet Poursuivis et Sauvés signale la route d’accès au Col de Gireta de Montgarri, aller et retour en une journée  et qui ne peut être faite qu’à pied. De Montgarri, les marcheurs à la recherche de liberté suivent la route jusqu’à  Alós d'Isil, à pied, itinéraire qui, aujourd’hui peut également être fait à VTT, suivant les époques de l’année. Pour cette raison ceux qui le souhaitent peuvent faire la route en deux étapes à pied, comme nous le décrivons ci-après:

ÉTAPES

ÉTAPE 1: Montgarri - Port de Gireta - Montgarri

Montgarri est un noyau du Val d'Aran où il y a actuellement un refuge et un sanctuaire. On peut y parvenir depuis le Val  d'Aran, à travers le Pla de Beret, par une piste en assez bon état ou du  Pallars Sobirà, à travers La Vallée de Bonabé; ou par une piste où un véhicule tout terrain est indispensable. Une fois à  Montgarri, juste á l’entrée de la cour de l’ensemble architectonique, se trouve la signalisation. À partir de là la signalisation à suivre correspond aux signaux rouges et blancs du GR. On commence à monter par un chemin bien tracé, en diagonale du côté gauche de la rivière  Noguera Pallaresa, et laissant derrière soi la vallée de  Montgarri jusu’à traverser un premier  ruisseau. En continuant par un bosquet de pin noir, on arrive à une clairière appelée “Le parc des Brigands” à partir de laquelle on entre à nouveau dans le bois et il convient d’être attentif aux signalisations rouges et blanches qui sont peintes sur des pierres  sur le sol ou sur l’écorce des arbres, en montant toujours jusqu’à un petit col, un lieu bucolique d’où l’on peut voir la Vallée de la rivière Fred. On trouve dans cet endroit de l’ombre et des petits coins où se ravitailler. De là on descend jusqu’à la rive de la rivière  Fred pour prendre la route vers le Col de Gireta. Après une longue ascension, on aperçoit un petit cirque glaciaire appelé “Le cirque de Gireta” dans lequel, en fonction de l´époque de l’année à laquelle se fait la randonnée, on peut   trouver un très petit étang. Une fois passée cette cuvette, il ne reste que la dernière ascension pour arriver jusqu’au col. Vous aurez ainsi revécu une route d’évasion telle que la firent des milliers de réfugiés juifs lors de cette époque convulsive. Une fois à  Montgarri on peut considérer la route terminée ou y passer  la nuit pour passer, le lendemain,  à l’Étape 2 jusqu’à  Alós d'Isil, à pied.

ÉTAPE 2: Montgarri - Alós d’Isil

Si quelque chose définit cette étape c’est le vers du Père Cinto Verdaguer qui fait référence à la naissance de  La Noguera Pallaresa au Pla de Beret, “Noguera cap a Alós tot joguinós”.(Noguera vers Alòs très enjouée”.) Après la dure étape du Col de  Gireta, l'étape jusqu’à  Alós est une promenade dans le Parc Naturel des Hautes Pyrénées, au son des eaux de La Noguera Pallaresa parmi des pins et des sapins avec un sous-bois touffu jusqu’à ce que, en une pirouette, on aperçoive la Vallée de Bonabé, les Bordes de Perosa et le Pont de Perosa, cachette et croisée de chemins qui descendent d’autres cols aussi utilisés par ceux qui fuyaient les nazis: Le Col de Clavera et le Col d’ulà. L'itinéraire plane durant  2 heures 30 minutes approximativement jusqu’à ce point, avec quelques montées et descentes très douces. À partir de là tout est descente. Á environ 15 minutes de Pont de Perosa on trouve le  “Bistrot Borda Ignasie”, une taverne où l’on peut faire quelque repas, pendant la saison d’été, lorsqu’elle est ouverte. Sur le chemin, on peut apprécier les restes de  la Mathussière Forest, l'entreprise qui exploite le bois de Bonabé, depuis le début du XXe siècle et qui rappellent un passé industriellement prospère dans les vallées des Hautes Pyrénées. Une fois arrivé à  la déviation vers le Col  de Salau, un autre des itinéraires emblématiques de l’Exil et Route de Poursuivis et Sauvés, on arrive bientôt au Refuge du Fornet après 4heures de chemin. C’est là que commence la route qui mène au village d'Alós d'Isil au bout d’1 heure de marche à peu près. A l'entrée  d'Alós on découvre l’ancienne asserradora (scierie?) et les totems explicatifs de mémoire historique. Une fois à  Alós on peut chercher la caserne des Carabiniers à la Maison Senet, point où étaient identifiés et retenus le réfugiés interceptés par les patrouilles policières. De là il faut avoir prévu un moyen de transport qui vous déplace vers un hébergement de la région ou, si l’on est allé jusqu’à Montgarri, récupérer le vélhicule ou à l’arrivée, non sans avoir réservé 1 heure de visite à la Prison- Musée de Sort où étaient prisonnières les personne détenues susr le chemin par la Garde Civile.

DONNÉES TECHNIQUES

Etape 1: Col de Gireta – Montgarri

Distance 6,95 Km
Cote début Col de Gireta 2.502 m
Cote fin Refuge de Montgarri 1.646 m
Dénivelél négatif 856 m
Difficulté TRÈS  EXIGEANT
Temps 3h + temps d’arrêts.
Temps de montée 4h 30min + temps d’arrêts..
TEMPS TOTAL ROUTE 7h 30min + temps d’arrêts..

 

Etape 2: Montgarri – Alós d’Isil.

Distance 17,70 Km
Cote Montgarri 1.646 m
Cota Alós d’Isil 1.266 m
Dénivelél négatif 380 m
Difficulé  EXIGEANT
TEMPS TOTAL ROUTE 5 h. + temps d’arrêts.

 

Click title to show track
2 PORT DE GIRETA

ACCÈSS

Jusqu’à Montgarri (Val d'Aran):

Le trajet depuis  Vielha est  de 28,4 km et depuis  Sort 74,10 km. On arrive à Baqueira Beret où l’on prend la déviation vers le Pla de Beret et on continue jusqu’à  Montgarri par une piste forestière.

Jusqu’à  Alós d'Isil (Valls d'Àneu-Pallars Sobirà):

Le trajet depuis Sort ou depuis  Vielha est  de 43,90 km. Sur la route C-28 du Col de la Bonaigua, PK. 60, on prend la déviation qui conduit à  Sorpe, Isil et Alós d'Isil.


RECOMMANDATIONS POUR FAIRE L A ROUTE

La réalisation de la route dépend de son état qui varie pendant les différentes saisons de l’année, raison pour laquelle il est recommandé de l’entreprendre en ÉTÉ – AUTOMNE bien qu’il soit possible d’en faire certains tronçons en raquettes de neige. Renseignez-vous dans les offices de tourisme correspondants ou auprès des services spécialisés.

  • Bâtons de marche.
  • Chaussures de montagne.
  • 1,5 litres d’eau par personne.
  • Protection solaire (lunettes, casquette, etc)
  • Vêtements adéquats (Vêtements chauds en cas de froid et imperméable en cas de pluie).
  • Emporter de quoi manger pour la journée.
  • Être toujours accompagné et si possible par des guides ou connaisseurs du territoire.
  • Se renseigner des conditions météorologiques et du chemin avant de se mettre en route .
  • L’accés de véhicules au refuge de Montgarri est interdit du 1er novembre au 1er juin.

ESPACES D'INTERÊT

Le Val d'Aran et le Pallars Sobirà jouissent de nombreuses ressources touristiques de nature, culture et sport dont on peut profiter pendant toute l’année. Voici ceux que l’on peut trouver sur la route ou pour lesquels la visite est recommandée par rapport à leur thème:

Prison-Musée “Chemin de Liberté”, à Sort

Centre d'emprisonnement de plus de 2.660 détenus pendant leur fuite à travers les Pyrénées  durant la période de la Seconde Guerre Mondiale.

tel. 973620010
www.camidelallibertat.cat
museu@camidelallibertat.cat

Refuge de Montgarri

Il servit de refuge aux évadés, et aujourd’hui encore fonctionne comme auberge

Cabanes  de Perosa

Elles servirent de cachette aux évadés.

Pont de Perosa

Là où se croisent les chemins des Cols de Clavera et  Aulà aussi utilisés comme route de fuite.

Restes de “La Mathussière Forest”, à Bonabé

Entreprise forestiière. Les constructions abandonnées qui se trouvent du Pont de Perosa au Refuge del Fornet étaient aussi utilisées comme cachette.

SERVICES TOURISTIQUES

Dans le Val d'Aran et le Pallars Sobirà on trouve toute sorte d’établissements toutistiques, nous mentionons ici les hébergements et les bars-restaurants qui sont sur la roue à pied:

LA ROUTE COMPLÈTE DEPUIS LA FRANCE: Bordes sur Lez - Port de Gireta – Montgarri - Alós d'Isil

Ceux qui souhaiteront faire la route historique complète devront la faire à partir de la France, à travers le Parc National des Pyrénées ariégeoises. Il s’agit d’un parcours très long et exigeant raison pour laquelle nous recommandons de le faire en 3 étapes en y ajoutant une nuitée au refuge d'Estagnous.

Étape 1: Bordes sur Lez - Maison du valier - Refuge d'Estagnous

Le village de référence en France est  Les Bordes sur Lez. De là il faut aller par tout moyen de locomotion au point de départ de la route à  pied, Gîte d’étape la Maison du Valier, auberge située à 9 km de Les Bordes sur Lez, d’où en sjuivant un chemin bien marqué, on arive au Refuge d'Estagnous, situé aux pieds du Mont Valier.

Étape 2: Refuge d'Estagnous-Montgarri.

La deuxème étape va du d’Estagnous á Montgarri, en passant par le Col de Gireta.

Étape 3: Montgarri - Alós d'Isil

On peut aussi choisir de continuer la route jusqu’à Alós d'Isil, à pied, à  VTT ou en 4x4. Avant de quitter le Pallars Sobirà , la visite de lal Prison-Musée “Chemin de la Liberté” est recommandée.