ROUTE 05: PORT DE CABÚS

 

LA DESCRIPTION

Le projet Poursuivis et sauvés signalise cet itinéraire depuis Alins, au coeur de la Vall Farrera, jusqu’au Port de Cabús, à la frontière avec l’Andorre. Il s’agit d’un itinéraire utilisant la route puis une piste forestière non apte pour les voitures, qui traverse la Vall de Tor, une petite vallée dans la Vall Farrera qui conserve tout le charme des Pyrénées les plus authentiques où il semble que le temps soit immuable, elle contraste avec sa voisine l’Andorre, si exploitée. Située à 1 649 mètres, Tor est la deuxième localité la plus élevée de Catalogne. Les dures conditions météorologiques auxquelles elle est soumise pendant les mois d’hiver et la dureté de la vie dans cette zone ont provoqué son dépeuplement mais ont permis de maintenir son authenticité, loin de toute pression urbanistique. Ce beau tableau pyrénéen permet de revivre l’histoire telle que la vécurent les personnes qui passaient clandestinement la frontière à la recherche de la liberté, vers le milieu du XXe siècle, mais de la vivre actuellement d’une manière plus accessible en 4x4. L’itinéraire que nous vous proposons se réalise en une seule étape que nous vous décrivons ci-après.

LES ÉTAPES

ÉTAPE 1 : Alins - Tor – Port de Cabús – Tor - Alins

L’itinéraire débute dans la municipalité d'Alins. Au pied du chemin se trouve la mairie et quelques services touristiques. À la sortie du village, à droite, il faut prendre la déviation de Tor – Norís. La route grimpe rapidement laissant Alins en dessous et elle emprunte l’étroite entrée dans la Vall de Tor. Il s’agit d’une piste forestière goudronnée sur laquelle il faut conduire avec prudence. La vitesse est limitée à 30 km/h car nous nous trouvons en plein Parc naturel des Hautes Pyrénées. La rivière Noguera de Tor nous accompagne pendant un bout de chemin, nous la traverserons plusieurs fois.  À 4 km d’Alins, nous trouverons la déviation vers Norís. Nous continuerons tout droit en direction de Tor. Remarquons que la vallée devient de plus en plus étroite et s’élève de plus en plus. Le paysage commence à changer, nous passons d’un paysage typiquement pyrénéen de bord de rivière à celui de pins noirs et de sapins. À 10 km d'Alins, après avoir traversé la rivière sur un pont en béton, la route goudronnée se termine. À partir de là nous nous trouvons dans la propriété privée de la « Société de copropriétaires de la montagne de Tor » fondée en 1896 et qui a été disputée comme le raconte le best seller de Carles Porta Tor, tretze cases i tres morts [Tor, treize maisons et trois morts]. Après avoir suivi pendant 2 km la piste forestière nous arriverons à Tor, arrêt obligatoire pour contempler le charme particulier de ce hameau formé de treize maisons, où l’on vivait de l’extraction du bois des forêts, de l’élevage et de l’agriculture. En utilisant aussi la force de l’eau, on y disposait de deux moulins à farine comme le raconte Madoz dans un travail daté de 1845. Tor nous transporte réellement à une époque très prospère sur le plan économique comme nous pouvons en juger en voyant la taille et la hauteur des maisons construites au début du XIXe siècle, les inscriptions que portent les pierres des façades de ses maisons en faisant foi. On peut aussi y visiter l’église romane Saint-Pierre.  Autrefois, Tor possédait un château dont il ne reste presque rien et l’église de Saint-Ambroise, d’origine wisigothe. En poursuivant notre trajet et en traversant le village nous irons vers le Port de Cabús. Bientôt s’ouvre devant nous la Vall de la Rabasta avec ses splendides alpages et ses bordes, une sorte de cabane de montagne en pierre. En véhicule tout terrain, on traverse sans problème le torrent de Borts et la piste file déjà en direction du Roc de Llumeneres, autre arrêt obligatoire. Il faut tenir compte du fait que nous nous trouvons dans un Parc naturel où toute circulation hors piste est interdite. Il est donc préférable de stationner ici et de monter à pied jusqu’au sommet du Roc de Llumeneres afin de contempler le panorama sur la vallée. Nous nous trouvons à la confluence avec une autre piste forestière que nous utiliserons pour le retour, mais il nous reste à parcourir les 3 derniers kilomètres pour atteindre le Port de Cabús. Le sommet du Port de Cabús se trouve en terres andorranes et c'est là que prend naissance une large route goudronnée. Nous pouvons contempler le grand contraste entre la vallée de Tor, complètement vierge, et les grandes infrastructures et installations de la partie andorrane du centre hivernal de Vallnord. Au retour, nous repasserons par le Roc de Llumeneres mais, cette fois, nous emprunterons la déviation de droite pour descendre par la Vall de Pleià jusqu’à Tor en contournant le Roc de Llumeneres. Au fond de la Vall de Pleià se trouve la Grotte de Sansa, une base hippie datant des années 1980, en plein conflit pour la dispute sur la propriété de la montagne, on peut encore en voir les restes. Une fois à Tor, nous reviendrons à Alins en prenant le même chemin qu’à l’aller, mais en sens inverse.

LES DONNÉES TECHNIQUES (en 4x4)

Point de départ: Alins
Point final: Alins
Longueur totale: 36 km
Cote Alins: 1.048 m
Cote Port de Cabús: 2.306 m
Durée approximative: 3 h + temps d’arrêt
Click title to show track
5 PORT DE CABUS

L'ACCÈS

Jusqu’à Alins (Vall Farrera - Pallars Sobirà)

Village situé à 27 km de Sort et à 13 km de Llavorsí.

Pour se rendre à Alins, il faut d’abord rejoindre Llavorsí par la route C13. On emprunte la déviation à Alins, route L-504. Après environ 3 km, nous arriverons à un rond-point où il faut prendre la déviation de droite, la L-510 jusqu’à Alins.

QUELQUES RECOMMANDATIONS POUR RÉALISER L’ITINÉRAIRE

Nous vous proposons de réaliser cet itinéraire en VTT ou en 4x4 depuis Alins. La circulation dans l'environnement naturel est réglementée. Les convois de plus de 4 véhicules doivent demander une autorisation. Si nécessaire, on demandera cette autorisation au Consell Comarcal (Conseil de la Région) du Pallars Sobirà et c’est le Parc naturel des Hautes Pyrénées qui accordera l’autorisation.  En hiver (tant qu’il y a de la neige sur la piste), la circulation est interdite, nous recommandons de faire l’excursion entre le mois de juin et le mois d'octobre. Bien qu’il s’agisse d’un itinéraire en voiture, nous recommandons d'emporter des vêtements chauds adaptés à chaque période de l’année car le col est à 2 306 mètres d’altitude et il fait généralement frais, même en été. Et, bien entendu, renseignez-vous sur les conditions météorologiques et l’état des routes avant d’entreprendre l’excursion.

LES ESPACES D’INTÉRÊT

Le Pallars Sobirà et, plus précisément, la Vall Farrera offrent de nombreuses possibilités touristiques, naturelles et sportives tout au long de l’année. Voici celles que vous trouverez sur votre chemin ou que nous vous recommandons de visiter :

Prison-Musée « Camí de la Llibertat » (Chemin de la liberté), à Sort

Centre d'emprisonnement de plus de 2.660 détenus au cours de leur fuite à travers les Pyrénées pendant la Seconde Guerre mondiale.

tél. (+34) 973 62 00 10
www.camidelallibertat.cat

Tor

Village pittoresque de la Vall Farrera. Le deuxième village le plus haut de Catalogne.

LES SERVICES TOURISTIQUES

Vous trouverez toute sorte d’établissements touristiques dans le Pallars Sobirà. Nous mentionnons ici les logements et les bars-restaurants que vous trouverez sur votre chemin ou ceux qui sont les plus proches:

À Alins, vous trouverez des hôtels, des campings, des gîtes ruraux et des restaurants.

Pour plus d’information, veuillez contacter :

http://turisme.pallarssobira.cat/